Quelle Psychothérapie ?

Voici une description succincte pour vous y retrouver :
 

  • Le psychiatre est Docteur en médecine, spécialisé en psychiatrie.  Il est habilité à prescrire des traitements médicamenteux. Les consultations sont remboursées par la Sécurité sociale.

     
  • Le psychothérapeute : titre réglementé depuis 2010 réservé aux psychiatres et médecins ayant effectué des stages, ainsi qu’aux psychanalystes et psychologues ayant accompli des formations complémentaires.

     
  • Le psychologue : le titre de psychologue est réglementé depuis 1985 et  soumis à l’obtention d’un diplôme (Master 2). Le psychologue peut exercer son activité dans les domaines institutionnels ou en libéral. Le psychologue clinicien, qui a reçu un enseignement en psychopathologie, est autorisé à faire usage du titre de psychothérapeute.

     
  • Le psychanalyste pratique la cure psychanalytique après une psychanalyse personnelle approfondie. On devient psychanalyste quand on est reconnu par ses pairs au terme d’une analyse personnelle d’une dizaine d’années et supervisée par d’anciens psychanalystes.

     
  • Le psychopraticien :

Pour être qualifié de psychopraticien comme dans mon cas, il est nécessaire de satisfaire aux conditions suivantes :

> avoir effectué une psychothérapie ou une psychanalyse personnelle approfondie,

> avoir reçu une formation théorique et pratique dans le domaine de la psychologie, de la psychopathologie et une approche méthodologique en psychothérapie,

> adhérer à un code de déontologie. Ainsi, je m’engage à respecter d’une part, le code de déontologie de la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P) et d’autre part, le code éthique de l’Institut Français d’Analyse Transactionnelle (IFAT).

Ce respect des chartes déontologiques implique le maintien de mon engagement dans un parcours thérapeutique personnel, la consultation régulière d’un groupe de pairs praticiens en psychothérapie et la supervision continue de ma pratique de thérapeute par un tiers qualifié.